Paella, un peu simplifiée...

Publié le par Aurore

Si nous arpentions les rues de Valence, en Espagne, sans doute l'odeur d'un mets bien connu stimulerait nos sens. Ajoutons à l'extase olfactive, le bonheur visuel que provoquerait la rencontre avec l'architecture monumentale et futuriste de la ville. Allié des rêveurs et des "voyageurs" fauchés, l'ami "Google" laisse présager le meilleur. Hélas, le périple en terre espagnole n'est pas à l'ordre du jour. En attendant, sortons nos paellas et laissons entrer le soleil dans nos cuisines !

Il existe une multitude de recettes de paellas. Nous connaissons surtout celle qui est agrémentée de viandes et poissons, version  luxueuse, or la recette traditionnelle se veut plutôt simple. A l'origine, la paella est, en effet, un plat de pauvres, confectionné par les ouvriers agricoles avec les produits qu'ils avaient à disposition (riz de la région, viandes de la ferme ou poissons pour les pêcheurs). A l'image du paysan valencien, c'est une version simple que je vous propose...

paella

Pour deux personnes :

- 60 ml d'huile d'olive

- 300 gr de blanc de poulet

- 150 gr de chorizo

- 1 oignon

- 1 poivron

- 2 gousses d'ail

- 350 gr de riz (rond, espagnol ou riz arborio)

- 100 ml de vin blanc sec

- 750 ml de bouillon de volaille

- 80 gr de petits pois surgelés

- thym séché (environ une c. à café)

- laurier, sel, poivre et safran

 

Préparation de la viande et des légumes :

Émincer le poulet, couper le chorizo en fines tranches. Émincer l'oignon, hacher l'ail et couper le poivron en lamelles. Dans une poêle, verser la moitié de l'huile d'olive, ajouter le poulet et le faire revenir quelques minutes, réserver. Faire dorer les tranches de chorizo 6 à 7 minutes dans la poêle, retirer, réserver. Faire cuire, dans la même poêle, l'oignon, l'ail et le poivron jusqu'à ce qu'ils soient fondants. Lorsque c'est le cas, retirer de la poêle.

Cuisson du riz :

Verser le reste de l"huile d'olive et le riz dans la poêle, ajouter les aromates et le safran. Le laisser cuire quelques minutes avant d'ajouter le vin blanc. Après évaporation du vin, verser la totalité du bouillon, porter à ébullition. Laisser cuire sans trop remuer, le riz ne doit pas être collant (lorsque l'on remue, le riz libère de l'amidon). Quand le bouillon est à moitié évaporé, mettre les petits pois. Quand il ne reste presque plus de bouillon, ajouter la viande et les légumes, laisser mijoter à feu doux, une dizaine de minutes. Arrêter la cuisson, saler et poivrer, couvrir le riz et laisser reposer quelques minutes, servir chaud. Bon appétit !

 

Publié dans Mets salés

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article